LES ATOUTS

Un bilan énergétique efficient

A partir d’un MégaJoule (MJ) d’énergie fossile, il est obtenu selon l’étude de l’ADEME de 2010 :

 

Essence 0,87MJ 100% fossile
ETBE 1MJ 50% renouvelable
Bioéthanol 1,8MJ 100% renouvelable

 

Moins de gaz à effet de serre

Le bioéthanol est issu de la transformation de matières premières agricoles. Grâce à la photosynthèse, les plantes fixent le gaz carbonique (CO2) de l’air lors de leur croissance. Le carbone du bioéthanol provient donc de l’atmosphère.
Ce carbone est réémis dans l’air lors de la combustion du bioéthanol et n’augmente pas le stock de carbone dans l’air.
Ce cycle fait est neutre pour l’effet de serre. En revanche, il y a des émissions additionnelles de gaz à effet de serre lors des étapes agricoles et de fabrication du bioéthanol. Mais, au final, le bilan du puits à la roue reste favorable avec une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre.

 

Réductions des émissions de gaz à effet de serre, du champ à la roue, par rapport au carburant fossile de référence :


- Bioéthanol de blé : -49%
- Bioéthanol de maïs : -53%
- Bioéthanol de betterave : -66%

Source : Etude Analyses de Cycle de Vie appliquées aux biocarburants de 1ère génération consommés en France, publiée le 8 avril 2010 par ADEME-MEEDEM-MAAP-France Agrimer

 

Une énergie renouvelable.

Le bioéthanol français est bon non seulement pour la réduction des gaz à effet de serre et pour son efficience énergétique. Produit à partir de plantes, il est de surcroît une énergie renouvelable.

Le seul substitut liquide à l’essence immédiatement disponible.

Les voitures à moteur thermique sont le moyen de transport le plus répandu. Essence ou gazole, elles exigent un carburant liquide.

Développer d’autres technologies nécessiterait de renouveler le parc automobile : ce serait long et coûteux.

 

Le bioéthanol est le seul biocarburant liquide, compatible avec l’essence, et aujourd’hui disponible en quantité. C’est donc la solution la plus immédiate permettant d’incorporer une part significative d’énergie renouvelable dans l’essence.

Une ressource locale

Produit localement, le bioéthanol contribue à la sécurité énergétique de la France tout en développant l’activité de territoires régionaux souvent en proie à la désindustrialisation. Ces emplois s’ajoutent à ceux des clients traditionnels de l‘alcool.

Haut de Page